Les méthodes d’inversion du corps existent depuis des décennies et furent mises au point pour contrer les effets de la gravité.

La thérapie d’inversion consiste en pratique à placer les pieds plus haut que la tête, ce qui peut avoir de nombreux effets bénéfiques, surtout pour ceux qui souffrent de douleurs à la colonne vertébrale.

En 1978, certains chercheurs ont rapporté que l’utilisation d’une table d’inversion allonge la colonne vertébrale et réduit les activités musculaires. Une étude réalisée en 2012 a révélé que la thérapie d’inversion réduisait le besoin de chirurgie chez les personnes atteintes d’une maladie discogène lombaire. Il semble que l’effet antigravitationnel puisse aider à soulager les spasmes musculaires douloureux et à réduire les forces de compression douloureuses sur la colonne vertébrale.

De nombreux médecins recommandent la thérapie par inversion en raison de sa capacité à fournir une force de traction qui décompresse les disques intervertébraux. En déplaçant la gravité des racines nerveuses de votre colonne vertébrale, l’inversion améliore la traction vertébrale et décompresse la colonne vertébrale, soulageant ainsi les douleurs dorsales et le stress.

Avec une utilisation régulière, des symptômes comme les hernies discales, la sténose spinale et la dégénérescence peuvent s’améliorer.

Mieux encore, l’inversion peut se faire à la maison avec une table d’inversion ou une chaise d’inversion.

Qu’est-ce qu’une table d’inversion ?

Les tables d’inversion sont les dispositifs les plus couramment utilisés pour la thérapie d’inversion, même si ce ne sont pas forcément les meilleurs outils selon certains.

En effet, tout n’est pas rose et se suspendre complètement à l’envers peut être très agressif, ce qui ne conviendra pas à tout le monde. De nombreuses personnes trouvent que l’inversion à 100 % est trop intense et trop douloureuse pour les chevilles et les genoux. De plus, les tables d’inversion nécessitent habituellement une deuxième personne pour assister l’individu.

Malheureusement, les inconvénients des tables d’inversion ne sont généralement découverts qu’après un achat. Il existe pourtant une bonne alternative à la table (moins agressive) : la chaise d’inversion !

L’alternative : les chaises d’inversion

Les chaises d’inversion vous permettent d’adopter une position plus confortable avec moins de pression sur les articulations des jambes.

Le fait d’être assis permet des transitions plus sûres, une meilleure récupération de l’équilibre et l’égalisation de la pression artérielle. Les chaises d’inversion peuvent être utilisées seules en toute sécurité. Et même si la chaise ne permet pas une inversion entière (100%) comme le fait la table, cette position inversée moins intense (jusqu’à 70 %) a le même effet antigravitationnel sur le corps.

Le fait d’être en position assise procure un meilleur soutien et contrôle de la posture pour la colonne lombaire et le bassin.

Comment utiliser une table d’inversion ?

Commencez par vous procure une table puis :

  1. allongez-vous sur le dos et reculez lentement et progressivement.
  2. Maintenez cette position.

Notez que vous pouvez aussi utiliser des bottes d’inversion pour arriver aux mêmes effets.

Lorsque l’on commence, il ne faut pas rester en position inversée trop longtemps. Vous devez toujours avoir en tête que de faire trop d’exercice peut au contraire augmenter votre mal de dos. Il est donc plus prudent de le faire peu de temps correctement que longtemps dans une mauvaise position. Il faut être à l’écoute de son corps.

L’angle choisi est important, si vous choisissez un angle faible vous pouvez utiliser la table plus longtemps. On peut petit à petit augmenter l’angle d’attaque.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cette position, il faut se relever par étape :commencez par vous allonger quelques minutes puis après vous pouvez vous lever en douceur.

Pour éviter tout effet secondaire, commencez d’abord par incliner la table à un angle de 20 à 30 degrés. Vous pouvez vous déplacer lentement vers 60 et ensuite vers des angles de 90 degrés, une fois que vous êtes à l’aise.

Quels sont les bienfaits de la table d’inversion (sur le papier) ?

Sale
Table d'inversion pliable Yatek ECO avec inversion totale,...
40 Reviews
Table d'inversion pliable Yatek ECO avec inversion totale,...
  • Table pliable d'inversion, rangement facile
  • Pieds de support sécuritaires et réglables
  • Fournit une inversion totale de 180 degrés

1) Soulage les maux de dos

C’est l’utilisation la plus réputée qu’on lui attribue, ainsi la table d’inversion est automatiquement liée avec “mal de dos” dans l’esprit de tous.

Sur le papier, le principe veut qu’en réduisant la pression sur les disques, la table décompresse les nerfs pincés et soulage ainsi les douleurs dorsales. Cela pourrait donc aider à traiter l’hernie discale et la douleur du nerf sciatique en réalignant la colonne vertébrale.

On l’utilise également pour aider dans le traitement des douleurs dorsales postopératoires, des douleurs d’arthrose et des douleurs de scoliose. La table d’inversion soulagerait également les symptômes de fibromyalgie et améliorerait la flexibilité.

2) Améliore la flexibilité des articulations

En étirant et en allongeant les muscles, la thérapie d’inversion peut aider à améliorer la flexibilité des articulations. Elle est également connue pour être efficace pour corriger les désalignements mineurs des articulations causés par des activités comme le golf ou le tennis, dans lesquelles les sportifs ne se servent que d’un seul côté du corps.

3) Améliore la fonction lymphatique

La méthode d’inversion aiderait à détoxifier le corps en éliminant les toxines, favorisant ainsi la fonction lymphatique. Elle serait aussi responsable de l’élimination de l’acide lactique du système lymphatique qui peut causer la douleur.

4) Soulage le stress

La thérapie d’inversion abaisse le rythme cardiaque, elle augmente la vigilance et prévient la dépression, les sautes d’humeur et le trouble affectif saisonnier.

5) Améliore la circulation sanguine

La thérapie de table d’inversion aide à favoriser l’écoulement du sang vers les différentes parties du corps, améliorant ainsi la fonction cardiaque. Elle permet de soulager les varices.

Autres bienfaits notables

Il y a d’autres avantages de la thérapie de table d’inversion, y compris les suivants :

  • Aide à maintenir la posture
  • Aides à l’augmentation de la hauteur
  • Accélération de la récupération
  • Favorise la relaxation après les séances d’entraînement.
  • Effets anti-âge
  • Améliore la santé respiratoire

Mais qu’en dit la recherche ?

Ceux qui soutiennent la thérapie par l’inversion assurent que cette méthode peut résoudre et prévenir les problèmes de dos et même à prévenir d’autres problèmes.

Mais les études ne semblent pas concluantes quant à l’efficacité de la thérapie d’inversion.

En théorie, les exercices d’inversion devraient aider la colonne vertébrale :

  • à créer plus de liquide protecteur autour des disques intervertébraux
  • à extraire les déchets de la colonne vertébrale
  • à réduire l’inflammation
  • à augmenter la circulation sanguine dans les muscles environnants

En ce qui concerne les douleurs dorsales

Une étude menée sur 47 personnes souffrantes de lombalgie chronique a amené les volontaires à pratiquer la thérapie d’inversion sous format de 3 séries de 3 minutes à différents angles.

L’étude a révélé que la thérapie d’inversion à 60 degrés réduit les douleurs dorsales après huit semaines, en plus d’avoir amélioré la flexibilité et la force du buste.

En théorie, la thérapie d’inversion peut améliorer l’espace entre les disques intervertébraux et soulager la pression.

Des gestes quotidiens tels que s’asseoir (et rester en station assise prolongée), courir et se pencher peuvent exercer une pression sur ces disques. La pression augmente le risque de douleurs dorsales, d’affaissement d’une vertèbre et d’autres complications.

Mais voilà, des organismes de santé affirment que la plupart des études bien conçues ont prouvé que le traitement par inversion est inefficace.Certains notent toutefois que cette forme d’étirement est un traitement complémentaire bénéfique aux douleurs dorsales.

En ce qui concerne la Réduction du besoin d’interventions chirurgicales

Une étude de 2014 suggère que la nature “zéro-gravité” de la thérapie de l’inversion peut réduire la compression. Les auteurs de l’étude ont également noté que l’inversion peut potentiellement prévenir les problèmes de dos. Cela pourrait également réduire le besoin de chirurgie au niveau de la colonne vertébrale.

Une autre étude de 2012 a quant à elle révélé que les personnes atteintes d’une maladie lombaire ont réduit leur besoin de chirurgie six semaines après avoir eu recours à la thérapie par inversion.

Notes : malgré ces résultats plutôt encourageants, il est important de noter que les problèmes de dos sont complexes. La thérapie d’inversion n’est pas une garantie contre la chirurgie et ne devrait pas être un traitement alternatif pour les maux de dos. Consultez toujours votre médecin avant d’essayer la thérapie d’inversion en tant que traitement ou forme d’exercice.

Table d’inversion : risques et effets secondaires

Certains professionnels de la santé alarment : en position inversée pendant quelques minutes, la tension artérielle d’une personne augmente, le rythme cardiaque ralentit et la pression sur les globes oculaires augmente drastiquement.

Par conséquent, les personnes souffrant d’hypertension artérielle, de cardiopathie ou de glaucome ne devraient pas utiliser cette forme de thérapie.

Certains physiothérapeutes incorporent une thérapie d’inversion à court terme pour aider à soulager les douleurs dorsales chez les patients. Cependant, certains experts disent que cette méthode étire les muscles et ligaments adjacents.

Comme le traitement par inversion augmente la pression dans les globes oculaires et la tension artérielle, il peut avoir les effets secondaires suivants :

  • Hypertension artérielle
  • Les accidents vasculaires cérébraux
  • Glaucome
  • Étourdissements
  • Vertige
  • Détachement de la rétine
  • Obésité
  • Conjonctivite à Conjonctivite
  • Lésions de la colonne vertébrale
  • Infections de l’oreille

Avant de vous précipiter sur cette thérapie…

Retenons que la thérapie par inversion est une pratique qui consiste à faire de courts étirements tête en bas pour décompresser la colonne vertébrale. Elle peut procurer des bienfaits à court terme, comme le soulagement des maux du dos et une augmentation de la flexibilité.

Toujours est il qu’il y a peu de preuves quant au soulagement à long terme, quand on sait que le prix de ce genre de dispositif avoisine les 100€, peut être est il préférable de s’en remettre à d’autres méthodes plus sécuritaires comme le yoga ou encore la suspension à une barre de traction. Des positions de yoga telles que la posture de la charrue ou la pose du Paon vous seront bénéfiques.

Vous pouvez aussi trouver une salle de sport qui dispose d’une table d’inversion avant d’en acheter une.

Avant de vous précipiter pour acheter une table ou une chaise d’inversion, consultez toujours votre médecin, spécialement si vous souffrez de problèmes cardiaques ou respiratoires. Le fait d’être à l’envers exerce un stress important sur le système circulatoire. En raison des inconvénients potentiels d’un stress et d’une pression trop forte sur le système circulatoire et squelettique, l’inversion ne convient pas à tout le monde. Votre médecin saura vous dire si cette thérapie vous convient ou non, en quel cas il vous dirigera vers des traitements plus efficaces.

Si vous décidez d’essayer la thérapie d’inversion, en règle générale, commencez lentement à un petit degré d’inversion (pas plus de 15 degrés) sur des périodes de 5 minutes.